Battu ŕ Leicester (1-2), Manchester City est distancé par le leader Liverpool et doublé par Tottenham

Posté le 26-12-2018, Source : lequipe.fr

Les Citizens, battus sur la pelouse de Leicester (1-2) ce mercredi, accusent désormais sept points de retard sur Liverpool, vainqueur de Newcastle (4-0) et se font chiper leur deuxième place par Tottenham, qui a surclassé Bournemouth (5-0).

Le réveil attendu des Citizens n'a pas eu lieu. Alors qu'il espérait une réaction de ses joueurs sur le terrain de Leicester, Pep Guardiola n'a pu que constater les dégâts : Manchester City n'avance plus en Premier League où il a concédé sa troisième défaite en quatre journées. Une nouvelle contre-performance d'autant plus dommageable que le leader, Liverpool, lui, ne traîne pas : les Reds n'ont fait qu'une bouchée de Newcastle (4-0) pour accroître encore leur avance en tête du Championnat. Ils comptent désormais sept longueurs d'avance sur City, relégué au troisième rang après le net succès de Tottenham contre Bournemouth (5-0).

À la décharge des Citizens, Leicester est actuellement en grande forme. Avec le même onze que celui aligné ce mercredi après-midi, les joueurs de Claude Puel avaient déjà fait tomber Chelsea (1-0) chez lui, la semaine passée. Ils sont allés chercher leur deuxième succès d'affilée grâce à une frappe de l'ancien Niçois Ricardo Pereira (81e) alors qu'Agüero et ses équipiers poussaient mollement pour tenter de forcer la décision. C'est le problème en ce moment avec les Citizens : malgré une possession de balle nettement à leur avantage, ils ne se montrent pas suffisamment tranchants offensivement. L'ouverture du score de Bernado Silva sur une action initiée par Aymeric Laporte (14e) a fait figure d'exception.

Liverpool et Tottenham brillent
Rejoint au score cinq minutes après sur une tête d'Albrighton, servi dans le dos de Delph (19e), City aurait même pu être mené à la pause sans trois interventions coup sur coup d'Ederson, devant Vardy et Choudhury (39e), notamment. Un nouveau jour sans et une nouvelle après-midi noire accentuée en fin de match lorsque Delph a été renvoyé prématurément au vestiaire pour un tacle bon maîtrisé sur Pereira (89e). Dans son malheur, au moins, City n'aura pas le temps de gamberger : il se déplace dimanche à Southampton... 

Vous aimez cet article ? Partagez :